La presse en parle

ArticleAmbiance de fête originale au parc des automates

Des illuminations animent la Villees-Treux, petit coin de la campagne colombanaise, pour le plaisir des visiteurs et de Fernand Chapet, ancien électricien au regard plein de malice, amateur d’art brut et de décors, à l’origine du parc. Les automates, composés d’un mélange d’ampoules et de led, s’allument au passage du public, à la nuit tombante, de 17 h à 20 h, jusqu’au 15 janvier. À 85 ans, il rythme chaque saison en rendant hommage à des événements ou au gré de ses coups de cœur. Il a par exemple acheté un autre cheval, plus vrai que nature, et une jolie carriole qu’il va restaurer pour compléter sa collection. Cela pourra servir à faire des photos de mariage.

La Ville ès Treux Saint Coulomb

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×