la Presse en parle encore

Ouest France - décembre 2014

Article 1

 

Ambiance de fête originale au parc des automates

Des illuminations animent la Villees-Treux, petit coin de la campagne colombanaise, pour le plaisir des visiteurs et de Fernand Chapet, ancien électricien au regard plein de malice, amateur d’art brut et de décors, à l’origine du parc. Les automates, composés d’un mélange d’ampoules et de led, s’allument au passage du public, à la nuit tombante, de 17 h à 20 h, jusqu’au 15 janvier. À 85 ans, il rythme chaque saison en rendant hommage à des événements ou au gré de ses coups de cœur. Il a par exemple acheté un autre cheval, plus vrai que nature, et une jolie carriole qu’il va restaurer pour compléter sa collection. Cela pourra servir à faire des photos de mariage.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site